Bien rédiger sa fiche technique

Bien rédiger sa fiche technique

Tout le monde a entendu parler de la fiche technique et pourtant, nombreux sont les musiciens à la peine au moment de sa rédaction, ou les techniciens désemparés lors de sa réception. Pour un cour de rattrapage sur cet indispensable document, c'est par ici.

Que faut-il mettre sur sa fiche technique ?

Si on veut répondre simplement, imaginez que vous devez expliquer avec précision à une personne qui ne connaît ni votre groupe ni votre musique ce qu’il y a sur scène pendant votre concert et comment tout est branché. L’art de la fiche technique étant de mettre le plus de détail possible tout en restant le plus clair possible. Pensez au technicien qui a une information pas clair ou incomplète, dans le doute il attendra l’arrivée du groupe. Ca peut-être voulu pour des cas particuliers. Exemple : merci de ne pas monter la batterie, notre batteur s’en charge…

Voilà une petite liste indicative :

- Nom du groupe, nombre de musiciens, style de musique et instruments joués, noms des musiciens et des informations pour vous contacter.

- Une présentation du set (comment se passe le concert ? Combien de morceaux ? Quelle durée approximative ?) et les Horaires (arrivée, répétitions, balances, spectacle)

- Attentes pour le son retour (nombre de haut-parleurs, de mixs)

- Demande de backline (instruments de musique) : Vous allez y mettre toutes les demandes pour la location d’instruments de musique ou d’amplis/batterie/claviers, etc. Vous pouvez y faire aussi des demandes relatives au confort des musiciens sur scène (chaise, tabouret, meuble pour surélever l’ampli etc…) ainsi que des demandes de praticables pour surélever certains instruments (type batterie). 

- Le Patch : affectations des micros, DI et effets à la console de mixage : nécessaire aux techniciens pour savoir quelle quantité de matériel prévoir pour votre passage sur scène, et surtout comment le brancher. Si vous n’avez pas d’ingénieur du son, listez au moins, le nombre de micros nécessaires par instruments, et apporter quelques précisions connexes.

- Plan de scène : Vous mettrez ici un détail précis du positionnement des musiciens sur la scène (avec leurs noms), du positionnement de leurs amplis ainsi que des retours ainsi que les besoins en prises électriques ou en piles.

- Le catering : eau, gâteaux, soda, alcool et régimes spéciaux de nourriture, allergies.

- Dans le cas où vous venez avec vos techniciens n’hésitez surtout pas à le préciser ainsi que si vous avez besoin de techniciens supplémentaires sur place (accueil son, plateau etc.).

Note : Dans tous les cas l'ensemble de vos demandes peuvent être sujettes à négociation de la part de l'organisateur... à vous de voir jusqu'où vous êtes prêt à faire des compromis : quelle est la notoriété du lieu où vous allez jouer ? l'équipe d'accueil vous semble-t-elle sérieuse et sympathique ? Est-ce que vous jouez en première partie d’un autre artiste ? etc… sachez doser votre niveau d'exigence afin de ne pas tomber dans l'excès tout en conservant un niveau de confort minimal et une relation cordiale avec les gens chargés de vous accueillir.

 

Récap :

Les '+'

Un document concis (1-2 pages, 3 si vous incluez un plan de feu),  et complet !

Au format PDF

Préférez une symbolique simple pour le plan de scène, sans couleurs et sans redite par rapport à la feuille de patch (ex : pas besoin de faire apparaître les micros et pieds de micros)

 

Les '-'

Des informations importantes qui manquent

Un document avec beaucoup de noir ou de couleur à imprimer

 

Finalement, pour vous assurer de la qualité de votre fiche tec' flambant neuve, vous pouvez vous reporter à la to do list proposée par audiofanzine ou bien encore le pendant illustré mis en ligne par sweepyto.

 

 

;

Fiches pratiques sur le même thème

Actualités sur le même thème