Réussir sa campagne de crowdfunding

Réussir sa campagne de crowdfunding

"On n'a pas d'argent mais on a des idées". Après avoir retourné vos poches, vous n'avez toujours pas les ressources nécessaires pour donner vie à vos projets? Votre groupe reste, pour l'heure, trop confidentiel pour être soutenu par une grosse structure? Pourquoi ne pas vous tourner vers le tout un chacun ? Effectivement, la multiplication de contributions modestes est susceptible d'offrir un puissant accélérateur à votre projet musical.

Une petite définition s’impose : le crowdfunding – que l’on traduit littéralement par «financement par la foule» - consiste à inciter les internautes à investir dans un projet.

Si le principe est simple, le succès d'une campagne de crowdfunding repose avant tout sur une exécution savante : mobilisation de sa fanbase, récompense des financeurs, storytelling... sont autant de points clés qu'il convient de soigner.

Le contenu de votre campagne de financement participatif s'avère évidemment primordial, d'autres éléments sont toutefois porteurs d'enjeux à l'image des objectifs fixés, du timing ou encore du choix de la plateforme. Ces dernières présentent, en effet, chacune leurs spécificités, il vous appartient donc d'identifier celle qui correspond au mieux à votre projet.

Pour vous aiguiller dans ce choix, vous pouvez également consulter l'annuaire des principales interfaces de crowdfunding édité par Dynamic-Mag. Bien entendu, les traditionnels Kickstarter, Ulule et Kisskissbankbank, concentrent les plus forts taux de réussite, Pledgemusic se démarque quant à elle par sa spécialisation dans le domaine musical. 

Souvenez-vous, enfin, que la concurrence en la matière est rude et que votre créativité au même titre que votre capacité à mobiliser le public au-delà de vos bases habituelles seront mises à rude épreuve.

 

 

;

Fiches pratiques sur le même thème

Actualités sur le même thème